Aurore témoigne après son Bilan de Compétences : “Cela m’a permis de mieux me connaitre, et de tout reprendre pour mieux recommencer.”

Aurore témoigne après son Bilan de Compétences : “Cela m’a permis de mieux me connaitre, et de tout reprendre pour mieux recommencer.”

Quelle était votre situation en arrivant en Bilan de compétences ?

Perte de confiance en moi. Prête à abandonner mon métier et démissionner de mon poste. Envie de renouveau.

Que vous a apporté votre Bilan de compétences ?

Une prise de conscience de qui je suis, même si j’avais plus ou moins conscience de mes compétences, de mes atouts, de mes qualités et mes défauts.
Une nouvelle confiance en moi, progressive.
Une meilleure connaissance de moi même.
Il m’a permis de mettre des atouts dans ma poche sur lesquels m’appuyer pour me les rappeler en cas de nouvelle perte de confiance.
C’est un bilan que je relis de temps en temps pour ne pas oublier.
Il m’a permis de comprendre que réaliser une thèse par exemple, objectif de longue date, n’était pas le bon chemin et allait trop me couper de la création.
Il m’a permis de me conforter dans le fait que la création est un besoin et que cela fait parti de ma vie.
Il m’a aussi ouvert les yeux sur la multitude de choses que je peux faire, à mon rythme, à mon compte personnel et privé ou professionnel.
Il m’a permis de mettre l’accent sur telle ou telle compétence, activité.
Il m’a permis de hiérarchiser mes compétences et mes envies.
Il m’a permis de réagir positivement lors d’un entretien d’embauche.

Quel est le(s) projet(s) final(aux) ?

Mon projet final est une multitude de projets à développer, à court, moyen et long terme, à titre personnel ou professionnel.
Le développement de ma curiosité au travers de nombreuses activités.
Les projets à développer sont dans la création, les tissus, une boutique / mercerie, un atelier.
Le développement d’un concept.

Quelle est votre conclusion en fin de bilan ?

C’est un bilan très positif. Je suis toujours dans la réflexion, le développement.

Comment avez vous vécu la démarche du bilan ?

Ce bilan était une démarche personnelle. Je l’ai vécu comme un bienfait, une charnière de ma vie où j’étais prête à tout arrêter car mal dans ma position et mon poste. Il m’a permis de mieux me connaitre, et de tout reprendre pour mieux recommencer.

Quels conseils donneriez-vous à une personne qui se pose des questions sur sa situation professionnelle ?

Si la personne est prête à être honnête avec elle même et la personne qui l’accompagnera, il faut foncer.C’est une démarche importante et essentielle à mes yeux pour mieux avancer ensuite. Mais il faut que la personne soit dans cette démarche. Sinon cela ne servira à rien. Il ne faut pas non plus en attendre un revirement à 180 ou 360°. Parfois, cette démarche ne peut faire que confirmer le chemin déjà entamé…

Pas de commentaires

Réagir à l'article

* Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte