La restructuration et le recrutement dans l’entreprise en phase de croissance

La restructuration et le recrutement dans l’entreprise en phase de croissance

Lorsqu’une entreprise enregistre une croissance notable, elle devrait procéder à la restructuration et au recrutement de nouvelles compétences. C’est souvent le cas lors du passage d’une start-up à une scale-up. En effet, le rôle du dirigeant est alors amené à établir des changements.

Délégation et recrutement

La répartition des tâches permet au manager d’être déchargé de certaines de ses fonctions afin de pouvoir se focaliser sur d’autres missions. Toutefois, il n’est pas toujours faisable de déléguer, d’où la nécessité de recruter de nouveaux collaborateurs.

Plusieurs techniques sont utilisées dans le cadre de l’embauche. Outre la méthode classique qui se contente de publier des annonces via les supports habituels, le recours aux agences spécialisées est aussi courant. Il y a même le « parrainage », une méthode qui permet aux salariés de recommander une personne à laquelle ils ont confiance. D’ailleurs, investir de manière plus conséquente quant au choix de ses collaborateurs peut se révéler avantageux, surtout sur le long terme.

Les types de contrat

Il faut opter pour le type de contrat le mieux adapté. Pour cela, vous avez plusieurs choix : le CDI, le CDD, l’intérim… Autant de types de contrat de travail que vous pouvez envisager selon les caractéristiques des postes à pourvoir. Et vous avez même la possibilité de recruter des stagiaires, ce qui est plutôt intéressant dans certains cas. Pour vous assurer que chaque contrat corresponde au poste vacant, il se révèle indispensable de disposer d’un service de gestion des ressources humaines.

La restructuration  

Il est judicieux de revoir la structure de son organisation en cas de hausse des effectifs. En effet, c’est plus difficile de manager quand les employés deviennent de plus en plus nombreux. La création d’échelons intermédiaires est donc envisageable. C’est une solution pour éviter que le cadre dirigeant s’occupe seul du management des équipes. La restructuration se traduit, en fait, par un changement plus radical et structuré de la politique managériale de l’entreprise.

Pas de commentaires

Réagir à l'article