Transformation managériale

Cabinet PEPITE, pour oser faire le métier qui vous plait

Vous managez des collaborateurs et souhaitez améliorer vos performances ? Vous souhaitez analyser votre style de management et renforcer vos atouts ? Vous n’avez jamais managé et vous démarrez de nouvelles fonctions ? Vous évoluez vers des fonctions plus stratégiques ?

 

Objectifs du coaching :

Nous vous aidons à renforcer vos atouts, à trouver votre style de management pour une meilleure adéquation entre vos pratiques et les objectifs que vous devez atteindre.

L’objectif du coaching vise l’amélioration de votre posture managériale et déclenche des prises de conscience par rapport au mode de fonctionnement pratiqué.

Notre approche s’appuie sur l’analyse de la personnalité, le comportement en situation professionnelle notamment auprès des équipes et sur le terrain.

Posture du Manager / Accompagnement Managérial

  • La performance d’une entreprise passe par la révolution intérieure, celle du manager
  • L’enjeu principal du manager est de développer le potentiel du collaborateur en veillant à favoriser les conditions de travail et à enrichir ses compétences
  • Le management par l’apprentissage des améliorations de terrain et du travail en équipe

Développement des compétences des collaborateurs

  • L’acquisition des compétences n’est possible que par l’appropriation d’outils (management visuel) et par leur pratique sur le terrain
  • C’est placer les collaborateurs au cœur de la performance
  • C’est une méthode rigoureuse pour apprendre à apprendre

KAIZEN : Le changement pour le meilleur

  • L’amélioration continue par le progrès grâce aux équipes
  • C’est considérer chaque problème comme opportunité d’apprentissage
  • « Quand le problème est bien compris, l’amélioration devient possible » Taiichi Ohno L’Esprit Toyota(1989)

La pratique de la résolution de problèmes

  • Favoriser les interactions sur le terrain (quelque soit le secteur d’activité)
  • L’efficacité nait du travail en équipe
  • Favoriser la formation et les interactions « terrain » via les communautés