Faire son bilan de l’année

Faire son bilan de l’année

Et bien voilà, nous y sommes, la fin de l’année est amorcée. Les jours ont défilé, les mois se sont écoulés et nous voici déjà au mois de décembre. Quel constat pouvons-nous en faire ? On n’aime pas toujours faire cet exercice car il peut mettre en relief ce que l’on n’a pas fait, ce que l’on aurait dû faire différemment ou encore les bons moments que l’on aimerait revivre et qui nous semblent déjà lointains. Dans tous les cas, nous n’avons pas la possibilité de modifier le passé. En revanche, nous avons le pouvoir d’en tirer quelques conclusions pour mieux rebondir.

Pourquoi faire son bilan de l’année ?

Tout d’abord, posons le cadre. Faire son bilan n’a pas pour vocation de s’autoflageller ni de se mettre la pression pour la prochaine année. Faire son bilan de l’année est avant tout un bon moyen de se poser et de prendre du recul sur les actions passées. C’est important pour avancer et de mesurer les efforts fournis et les actions passées. Si en début d’année, vous vous étiez fixé des objectifs, il est toujours intéressant de voir ceux qui ont été atteints et de comprendre ce qui vous a permis d’y arriver. Il est également enrichissant d’analyser les raisons qui ont fait que d’autres n’ont pas été atteints et de voir pourquoi ça a coincé.

Comment faire son bilan de l’année ?

Le meilleur moyen de progresser, c’est de mesurer « les progrès » ou les « écarts » entre ce que vous aviez imaginé et ce que vous avez réalisé. Finalement faire son bilan de l’année, c’est un peu faire son propre entretien annuel d’évaluation ou son introspection.

10 questions à se poser pour faire son bilan de fin d’année :

1. Est-ce que vos objectifs ont été réalisés ?

RÉALISÉS : grâce à quoi ? quelles actions ont été déterminantes ? quels impacts ? étaient-ils assez ambitieux ?
NON RÉALISÉS : quels ont été les points de blocage ? Y-a-t-il eu un manque de moyens ou d’opportunités, de clarté dans les objectifs ? Les objectifs étaient-ils trop élevés ? Manque de temps ? d’organisation ? Peut-être que les objectifs n’étaient pas les bons.

Pour vous aider à poser des objectifs adaptés, vous pouvez utiliser la méthode SMART :

2. Quels sont les événements / situations qui vous ont procuré satisfaction ?

3. Quels sont les événements / situations qui vous ont perturbé ou qui vous ont amené des sources d’insatisfaction ?

4. Quelles ont été vos principales difficultés ?

5. Quelles ont été vos fiertés ?

6. Quelles sont vos sources de déception ?

7. Si vous aviez à revivre une situation d’insatisfaction ou de déception, que feriez-vous différemment pour l’éviter ?

8. Quels obstacles avez-vous surmonté ?

9. Avez-vous pu acquérir de nouvelles connaissances, compétences… ?

10. Qu’est-ce qui vous a fait le plus grandir ?

Faire son bilan de fin de l’année par dimension

Analyser dans sa globalité une année est un chantier qui peut paraître très vaste. Aussi pour rendre l’exercice plus précis et accessible, il est intéressant de le faire par sphère car cela permet de voir les dimensions dans lesquelles on avance et celles dans lesquelles on stagne :  

  • Sphère « privée »
  • Sphère « pro »
  • Sphère « sportive »
  • Sphère « créative »
  • Sphère « loisirs »
  • Sphère « associative »
  • Sphère « audace »

 

Focus professionnel « faire son bilan de fin d’année »

Notre activité professionnelle nous prend la majorité de notre temps donc il paraît logique d’être épanoui dans notre travail, au quotidien et dans nos projets.

D’autre part, la période est propice aux entretiens annuels d’évaluation. Il est donc préférable de réfléchir à quelques axes avant que votre responsable ne vous y confronte :

  • Faire un bilan de son année et réaliser une auto évaluation propice à la remise en question
  • Exprimer à sa hiérarchie ses aspirations pour l’avenir
  • Faire part de ses besoins en formation
  • Comprendre et intégrer ses nouveaux objectifs

 

Vous pouvez également vous poser d’autres questions histoire de voir comment vous améliorer professionnellement :

Avez-vous le sentiment d’avoir appris des choses, d’avoir évolué en terme de : Savoir-faire, savoir-être, savoir (connaissances).

Avez-vous progressé ? Par rapport à votre vision ou aux objectifs fixés en début d’année, dans votre fonction…

Quel est votre bilan relationnel ? Avec vos collègues, votre hiérarchie, les clients, les fournisseurs…

Qu’avez-vous appris grâce à vos clients ?

L’année écoulée vous a t-elle permis de vous réaliser professionnellement ?

  • SI OUI  : quelle est la prochaine étape ?
  • SI NON : identifier les raisons et que pouvez-vous mettre en place pour y remédier ?

 

Quel bilan souhaiteriez-vous faire dans un an ?

 

Fort du bilan réalisé, il est maintenant temps de se tourner vers l’avenir :

Quelles sont vos intentions pour l’an prochain ? Le focus ou la tonalité visée ? A titre personnel, à titre pro, autre…

Fixez-vous un ou plusieurs objectifs à condition qu’ils soient mesurables et suivis d’un plan d’actions concret. Ex. : Evolution professionnelle

Définissez un objectif clair et précis (ex : passer d’un métier généraliste à expert), avec une échéance (ex : dans 8 mois), et un plan d’action (1. Passer une formation certifiante, 2. Nom et lieu de la formation, 3. Acquisition de nouvelles compétences (lesquelles ?), 4. Se positionner en interne sur des missions correspondantes à mes nouvelles compétences, 5. …)

Quel que soit votre bilan de fin d’année, le plus important ce n’est pas ce que vous avez fait mais plutôt ce que vous en avez compris. Tout ce qui vous a permis d’atteindre vos objectifs, ce qui vous a bloqué dans votre cheminement et ce que vous faites comme constat.

L’idéal c’est de le ramener à votre projet (de vie ou professionnel). Est-ce que l’année écoulée vous permet de vous rapprocher de votre projet de vie professionnelle ? Mais si vous ne deviez vous poser qu’une seule question, ce serait la suivante : est-ce que l’année écoulée vous a permis de vous réaliser ? Si la réponse est non alors il est temps de vous en poser d’autres…

BONNE FIN D’ANNEE … LE MEILLEUR EST À VENIR !

Pas de commentaires

Réagir à l'article

* Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte