fbpx

Adopter la bonne méthode pour prévenir les RPS

Adopter la bonne méthode pour prévenir les RPS

Les risques psychosociaux (RPS) désignent l’ensemble des contraintes professionnelles qui nuisent à l’intégrité physique et à la santé mentale des salariés. Surcharge de travail, changements organisationnels, insécurité de l’emploi, harcèlements, … autant de situations qui peuvent déboucher sur des risques psychosociaux… Un diagnostic s’impose donc, l’objectif étant d’assurer la pérennité de l’entreprise, c’est-à-dire éviter la baisse de productivité.

Agir en prévention des RPS : les différentes étapes

Le diagnostic des RPS requiert une expertise, raison pour laquelle il est recommandé de faire appel à une équipe spécialisée dans le domaine dont un psychologue du travail. Des plans d’actions concrets et visibles doivent être élaborés, puis déployés pour les collaborateurs dont l’efficacité doit être mesurée à l’aide d’outils concrets, notamment des indicateurs de suivi.

Bref, la première étape consiste à réaliser un audit sur des données factuelles puis de diagnostiquer les RPS par le biais d’une enquête menée auprès des salariés. L’on procède par la suite à une évaluation quantitative et qualitative des RPS. Les données ainsi produites permettent d’aboutir concrètement à un plan d’actions.

Notre démarche

Par le biais d’actions de prévention primaires, nous agissons directement sur les causes des RPS présentes dans votre entreprise. Avant de proposer des solutions, nous identifions d’abord tous les facteurs de tension liés à l’organisation, le contenu et l’environnement du travail. Une démarche menée par une équipe formée aux RPS dont un psychologue du travail qualifié, expert dans le domaine.

Pas de commentaires

Réagir à l'article

* Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte