fbpx

Bilan de compétences : à quoi ça sert ?

homme qui saute entre deux falaises

Bilan de compétences : à quoi ça sert ?

J’ai envie de changement, de nouveauté, de prendre du temps pour moi, de réfléchir à mon futur professionnel, il faut que je réagisse !

    • je m’ennuie sur mon poste de travail,
    • je ressens le besoin d’évoluer,
    • je suis en souffrance sur mon poste,
    • je n’ai plus conscience de mon savoir-faire au quotidien,
    • mon métier ne me correspond pas,
    • je ne m’épanouis plus professionnellement,
    • je ne me reconnais pas dans le virage stratégique qu’emprunte mon entreprise,
    • mes enfants sont grands maintenant, j’ai du temps pour reprendre une activité,
    • je veux créer mon entreprise,
  • et si j’étais doué pour autre chose ?

Le Bilan de Compétences peut m’aider à répondre à ces questions : ce temps que je vais m’accorder va me permettre de réfléchir, de classer les informations, d’accéder à de nouvelles, de faire des découvertes, de clarifier certaines représentations, de valoriser mon savoir-faire et ainsi d’avoir les outils pour essayer de trouver des réponses.

Ok, mais c’est quoi un Bilan de compétences ?

  • Une boîte dans laquelle je mets mes expériences, je secoue et il en ressort une idée ?

Non, c’est un accompagnement individualisé sur plusieurs semaines à raison d’une séance hebdomadaire sur une durée de 2 à 3 mois car il est important de pouvoir faire mûrir la réflexion au fur et à mesure des rencontres avec le consultant. Cela mêle les échanges en face à face et du travail personnel avec des outils fournis directement par l’organisme de formation en fonction de mes besoins.

  • On va trouver une solution pour moi ?

Ce n’est pas l’objectif et cela pourrait même être une erreur car je reste acteur de mon avenir professionnel. Personne ne saura mieux que moi ce qui me motive, par contre j’ai besoin de quelqu’un pour mettre en exergue mes intérêts, mes motivations, m’aider à prendre le recul nécessaire et à prendre conscience de la richesse de mon parcours, m’accompagner dans la découverte de nouvelles idées et organiser mes pensées. Mon conseiller va donc m’apporter des éléments clés et nous allons co-construire le projet.

Quelles vont être les étapes du Bilan de Compétences ?

Phase préliminaire

Je suis presque décidé à passer le cap, je vais donc rencontrer des cabinets pour choisir l’organisme qui me correspond le mieux, rencontrer le consultant avec lequel j’aurai le feeling attendu et monter le dossier de financement. J’ai entendu dans les médias que je pourrai utiliser mon CPF mais cela ne me paraît pas très clair, mon consultant me l’expliquera, pas de soucis pour cela.

Phase d’investigation

J’y suis enfin ! Un peu d’appréhension, mais cela va bien se passer. On commence par explorer mon parcours scolaire et professionnel, je réfléchis également aux évènements marquants qui ont pu influencer mes choix, c’est vrai qu’avec du recul je découvre déjà des éléments qui ont eu un impact direct sur ma carrière et qui nourrissent ma réflexion. Dans quel cadre je veux inscrire mon projet, quels sont mes atouts, mes points de vigilance, qu’en pense mon entourage, quelles sont les idées de métiers ou secteurs d’activité auxquels je n’avais pas pensé, quelles sont mes compétences et lesquelles seraient transférables … ? Voici un ensemble de questions auxquelles nous allons essayer de répondre ensemble avec mon consultant.

Comme on dit, « l’union fait la force », du coup nous émettons plusieurs hypothèses de projets que je vais confronter à une réalité en termes de faisabilité : compétences transférables, accessibilité à la formation, marché de l’emploi… L’accès à ces différentes informations va me permettre de faire le tri et de clarifier mes pensées.

Phase de conclusion

Je ne pensais pas que je mènerais autant de réflexions pendant le bilan de compétences. C’est un vrai atout pour ma carrière quel que soit mon projet : évolution interne, mobilité externe, reconversion, création d’entreprise … j’ai déjà parcouru du chemin et je me suis inscrit dans une dynamique, j’ai les outils et surtout le plan d’action que nous élaborons lors du dernier rdv. C’est ma feuille de route pour la suite, qu’elle s’inscrive sur du court terme ou peut-être du long terme, peu importe, ça y est, JE PRENDS MON ENVOL !

Pas de commentaires

Réagir à l'article

* Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte