fbpx

[FINANCEMENT] Un bilan de compétences gratuit, est-ce possible ?

[FINANCEMENT] Un bilan de compétences gratuit, est-ce possible ?

Un bilan de compétences gratuit ? Est-ce possible ? Comment pouvez-vous financer cette prestation ? Pouvez-vous bénéficier d’un financement ? Il existe plusieurs cas de figure, que nous allons vous dévoiler dans cet article.

Si vous êtes salarié

1 – Financer votre bilan de compétences avec votre Compte Personnel de Formation (CPF)

Il est possible de financer votre bilan de compétences en utilisant votre Compte Personnel de Formation. Qu’est-ce qu’un CPF ? Tous les salariés cotisent un montant qui permet de leur financer des formations ; dont fait partie le bilan de compétences.

De ce fait, vous avez la possibilité de vous inscrire à une session de formation « bilan de compétences ». Une fois inscrit, la formation est validée par l’organisme et à la fin de la prestation, le montant vous est décompté du montant global de votre CPF. Vous n’avez rien à débourser. La formation peut être financé à 100% si vous avez le montant suffisant.

Pour connaître le montant dont vous disposez, il suffit de vous rendre sur la plateforme « moncompteformation » et de vous munir de votre numéro de sécurité sociale.

Le premier rendez-vous, appelé « rendez-vous d’analyse de la demande » est gratuit et sans engagement. Il vous permet de rencontrer le nombre d’organismes que vous souhaitez afin d’échanger sur vos besoins et vos attentes. Ce premier entretien gratuit vous permettra de tout comprendre sur le bilan de compétences. C’est une démarche où la relation avec le ou la consultant(e) est primordiale. Vous avez la possibilité de le faire sur votre temps de travail. Dans ce cas, il faudra prévenir et obtenir l’accord de votre employeur. Si vous choisissez de le faire hors temps de travail, vous n’avez aucune obligation d’en informer votre entourage professionnel. C’est un choix qui vous appartient !

2 – Financer votre bilan de compétences via le plan de développement de compétences de votre entreprise (plan de formation)

Votre employeur peut prendre la décision de financer votre formation en utilisant le plan de développement des compétences de l’entreprise. C’est généralement le cas dans le cadre d’une mobilité interne ou si vous souhaitez réfléchir à une évolution professionnelle, mais que vous ne savez pas vers quel métier de l’entreprise vous orienter.

On parle souvent de convention tripartite car l’employeur, le salarié et le consultant font partie de la démarche. En revanche, les résultats du bilan de compétences vous appartiennent. Vous n’avez aucune obligation de transmettre la synthèse. C’est souvent un outil de discussion pour co-construire votre projet professionnel en interne.

Certains employeurs vont jusqu’à accompagner le salarié dans un projet qui n’a rien à voir avec son métier initial. Ils partent du principe que cela ne sert à rien de forcer un salarié à rester dans un service ou un métier qui ne le motive plus… L’écoute et le respect de l’autre sont alors au cœur de la gestion des ressources humaines.

Si vous êtes demandeur d’emploi

Pour le moment, il est conseillé de passer, dans un premier temps, par votre agence Pôle Emploi pour identifier les étapes à suivre. Vous pouvez alors bénéficier d’un financement spécifique. Il vous sera demandé de transmettre un ou plusieurs devis et de faire la demande sur une plateforme dédiée. Le conseiller en évolution professionnelle ou les centres de bilans de compétences peuvent vous accompagner dans votre démarche.

Si vous êtes à votre compte

Vous pouvez également bénéficier d’un financement total ou partiel en passant par le FIFPL ou l’AGEFICE. Votre comptable sera en mesure de vous dire de quel organisme vous dépendez (en fonction de votre activité). Vous aurez besoin de faire une demande de prise en charge en envoyant divers documents dont un devis, un planning prévisionnel et un programme de formation.

C’est un peu plus long qu’avec le CPF, mais cela vous permet de réaliser votre bilan de compétences sans avoir à financer vous-même la prestation. Le centre de bilans de compétences vous guidera dans vos démarches.

Si vous êtes fonctionnaire

Les agents de la fonction publique ayant une certaine ancienneté peuvent bénéficier d’un congé rémunéré pour réaliser leur bilan de compétences. La structure dont vous dépendez pourra vous renseigner sur les démarches à suivre.

Si vous souhaitez le financer

Vous n’avez pas le montant suffisant sur votre CPF ? Vous ne pouvez pas bénéficier d’un financement Pôle Emploi, ou vous êtes pressé ? Alors vous pouvez financer vous-même le bilan de compétences. Dans ce cas précis, l’organisme prestataire établit une convention et vous pouvez commencer votre bilan quand vous le souhaitez en fonction des disponibilités du consultant, bien sûr !

Le déroulement d’un bilan de compétences

La réalisation d’un bilan de compétences dure généralement 24 heures, soit environ 8 séances de 3h (1 rendez-vous par semaine). Chaque séance se compose d’un entretien en face-à-face et d’un travail de réflexion autour des différentes phases du bilan. Vous aborderez votre personnalité, vos compétences, vos intérêts professionnels et vous identifierez des pistes professionnelles avec un plan d’action détaillé en lien avec tous les critères définis avec votre consultant.

Alors n’hésitez plus ! Faites enfin un point sur votre situation professionnelle. Que vous souhaitiez changer de métier ou juste faire un bilan après plusieurs années au sein d’une même entreprise, cette démarche vous permettra de mieux vous connaître et ainsi mieux orienter vos futurs choix professionnels.

Pas de commentaires

Réagir à l'article

* Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte