fbpx

Célia Chevalier

Célia Chevalier

Avec une scolarité peu linéaire, Célia s’ennuie et donc s’agite tout au long de son cursus. Entre rébellion et impatience, dégainant mille idées à la seconde, avide de découvertes, Célia avance pourtant sans cap ni intérêt jusqu’au bac. Peu de disciplines la passionnent en dehors de la compréhension de l’être humain et de lectures qui l’embarquent dans des univers où tout est possible. Et c’est au travers de cette piste que Célia va trouver une discipline qui l’absorbera et qui ne la quittera plus, la psychologie. Cela devient désormais une passion. Dès lors, elle n’a plus qu’une idée en tête, celle de devenir psychologue du travail pour guider les personnes. Une autre passion va très vite naître, celle de l’entrepreneuriat. Elle cherchera alors à conjuguer ces deux « drivers » pour être en adéquation avec ce qui l’anime profondément.   

Ses moteurs de vie : aventure, expérimentation, action, relations humaines, créativité, innovation, équilibre, alignement & défi.