fbpx

[CHANGER DE MÉTIER] : Comment changer de métier ?

[CHANGER DE MÉTIER] : Comment changer de métier ?

Vous souhaitez changer de métier ? Vous êtes infirmière et vous voulez devenir instit’ ? Vous travaillez dans la qualité et vous avez envie de découvrir un nouveau métier ? Vous avez rencontré quelqu’un dont le métier vous fascine ?

De plus en plus de personnes souhaitent franchir le cap de la reconversion. Pourquoi pas vous ? Mais comment ça se passe, comment changer de métier à 30 ans, 40 ans ou 50 ans ? Vous pouvez être rassuré : il n’y pas d’âge pour changer, pas d’âge pour revenir à ses rêves d’enfant, pas d’âge pour prendre du plaisir au travail ! Pas d’âge pour oser !

1 – Changer de métier en procédant par étapes

Tout d’abord, l’essentiel est de procéder par étape. Pas de précipitation ou de décision dans l’urgence, prenez le temps de la réflexion ! Changer de métier nécessite quelques démarches pour faire des choix sereinement : introspection, bilan de compétences, enquêtes métiers, formation, recherche d’emploi… Il s’agit d’une décision importante qui aura des impacts sur votre vie du quotidien mais également sur votre propre personnalité.

2 – Mieux se connaître pour faire les bons choix

La base de toute réflexion repose sur la connaissance de soi ! En premier lieu, il est important de se poser les bonnes questions : quels sont mes talents ? Quelles sont mes envies ? Comment cultiver mes différences ? Quelles sont mes valeurs ? Autant de questions auxquelles il est important de répondre pour se sentir bien au travail, pour trouver le métier qui vous correspond.

En effet, pourquoi animer des formations si j’ai envie de travailler seul devant mon ordi ? Pourquoi devenir commercial itinérant si j’ai envie de rentrer chez moi tous les soirs et passer du temps en famille ? Et puis, mieux vous connaitre, vous permettra également d’identifier vos forces et vos points de blocages dans la construction de votre projet.

De nombreuses croyances limitantes peuvent tomber si on prend le temps de la réflexion en s’interrogeant sur soi et sur son mode de fonctionnement.  Il s’agit souvent de casser les schémas auxquels vous avez été confronté jusque-là en ainsi ouvrir la porte du champ des possibles. Cette étape permet à elle seule d’insuffler du changement. 

Timothy Gallwey explique dans son livre « The Inner Game of Tennis » que le « Le jeu interne se joue à l’intérieur de l’esprit du joueur et contre des adversaires comme la peur, le doute de soi, les sauts de concentration et les hypothèses et concepts limitants. »

Reprogrammons notre cerveau pour casser les codes et voir la vie différemment ! 

3 – S’entourer des bonnes personnes

Nous avons tous peur du jugement des autres. Mais pour certains, cette peur est bloquante. Le soutien de votre entourage est souvent source de motivation et donne l’énergie nécessaire à l’atteinte de vos objectifs. Soyez sélectif dans vos relations : qui va vous permettre d’avancer, de vous dépasser, de croire en vous, de vous apporter l’énergie dont vous avez besoin quand vous allez commencer à douter ? 

Vos proches, parce qu’ils vous aiment, peuvent parfois, en voulant vous protéger, vous freiner dans vos projets et instaurer le doute sur le bien-fondé de vos décisions. Ils le font en toute bienveillance mais génèrent chez certains des incertitudes, des peurs, des blocages. Alors, au lieu d’avancer, vous revenez en arrière pour revenir à la situation de départ qui vous semble, finalement, acceptable. Mais pour combien de temps ? 

Nelson Mandela nous a appris qu’« aucun de nous, en agissant seul, ne peut atteindre le succès. » En effet, il y a toujours quelqu’un derrière un homme ou une femme qui a du succès. De toute évidence, il s’agit, pour vous, de trouver ces personnes qui agiront à vos côtés pour vous aider à bâtir solidement votre futur.  

Vous êtes perfectionniste, entourez-vous d’une personne qui vous aidera à lâcher prise ! De la même manière, vous êtes un peu fainéant, entourez-vous d’un bourreau de travail !

4 – Se fixer des objectifs et y croire

Il est difficile d’avancer sans se fixer un CAP ! Et donc difficile d’atteindre son but final sans avoir en tête des objectifs réalisables. Cela permet ainsi de rester focalisé sur ses priorités, de ne pas se laisser déborder par le quotidien, de rester motiver. Il paraît en effet compliqué de vous rendre à un endroit précis si vous ne connaissez pas l’adresse même si vous avez l’appli WAZE ou un GPS dernier cri !

Finalement, les objectifs vont vous permettent de passer du rêve à la réalité, de concrétiser vos projets, de réussir votre changement de métier

« Il faut se fixer des objectifs avant de pouvoir les atteindre » – Michael JORDAN

La méthode SMART pour se fixer des objectifs

Connaissez-vous la méthode SMART ? En effet, c’est une très bonne approche pour définir clairement ses objectifs :

  • Spécifique : précis et clair
  • Mesurable : mesurable et quantifiable
  • Accessible / Atteignable : ambitieux mais atteignable
  • Réaliste : ressources internes, environnement
  • Temporellement défini : délai, timing

QUELQUES EXEMPLES POUR ILLUSTRER LA MÉTHODE SMART :

Exemple 1 :

  • Intention : apprendre à skier
  • Objectif SMART : je souhaite descendre une piste rouge sans tomber à la fin de ma semaine de vacances au ski en février

Exemple 2 :

  • Intention : passer moins de temps dans les transports pour aller travailler
  • Objectif SMART : d’ici un an, je souhaite trouver un emploi dans une entreprise près de mon domicile ou dans une entreprise qui accepte le télétravail

Exemple 3 :

  • Intention : m’améliorer en anglais
  • Objectif SMART : d’ici 9 mois je passerai et réussirai mon examen C1 en anglais

Par ailleurs, vous retrouverez très prochainement sur notre chaîne YouTube des vidéos de personnes qui ont franchi le cap et qui sont sorties grandies personnellement et professionnellement de cette expérience.

Alors pour changer de métier, il suffit de vous laissez inspirer et surtout, faites-vous confiance !

« Le destin n’est pas une question de chance, mais de choix. » – W.Jennings Bryan

Pas de commentaires

Réagir à l'article

* Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte