fbpx

Comment devenir une entreprise libérée ?

Comment devenir une entreprise libérée ?

Pour dynamiser son équipe, l’entreprise devrait adopter la démocratie. C’est le concept même de l’entreprise libérée : supprimer les échelons hiérarchiques pour favoriser la prise d’initiatives. Théorisée par Isaac Getz et défendue par Jean-François Zobrist, l’entreprise libérée désigne en effet une entreprise ayant comme principe de libérer l’initiative dans le but de responsabiliser les salariés et ainsi d’améliorer la performance. Voici comment devenir une entreprise libérée en trois étapes.

Créer un environnement « intrinsèquement égalitaire »

Le processus de libération de l’entreprise commence par la mise en place d’un environnement d’égalité intrinsèque en remplaçant le modèle de hiérarchie pyramidale par un modèle dynamique où tous les salariés, au service de l’organisation, se situent au même niveau. Parce qu’ils ont droit au même respect et à la même considération de la part de l’organisation, ces derniers n’hésiteront pas à prendre des initiatives et être responsables. A noter qu’au sein d’une entreprise libérée, la responsabilisation des salariés apparaît davantage comme un levier de performance.

Assurer le développement personnel des salariés

Les managers doivent aussi faire en sorte que leurs équipes puissent s’épanouir dans leur travail. Pour ce faire, ils devront créer un climat où chaque salarié pourra être pleinement lui-même. Ici, l’objectif reste le même : inciter les salariés à prendre des initiatives en s’assurant qu’ils aient les compétences pour y parvenir. En d’autres termes, la libération d’une entreprise passe aussi par le développement personnel des salariés.

Entreprise libérée et auto-direction

La dernière étape de la libération d’une entreprise, c’est l’auto-direction. Contrairement au système de management traditionnel, où ce sont les salariés qui sont au service de leur manager, au sein d’une entreprise libérée c’est le manager qui se met au service de ses équipes. Les salariés sont plus autonomes, ils peuvent ainsi libérer leur créativité, ce qui favorisera la prise d’initiative et de responsabilité au sein de l’entreprise.

Santé et qualité de vie au travail : Découvrez notre méthodologie d’évaluation

Pas de commentaires

Réagir à l'article

* Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte