fbpx

Démarche de diagnostic RH

Démarche de diagnostic RH

Le diagnostic RH permet aux dirigeants de faire un état des lieux des pratiques RH. Plusieurs points seront abordés, à savoir la structure du personnel, l’organisation du travail, le climat social, le système de recrutement, la politique de formation, la gestion des compétences, ainsi que la politique de rémunération, etc.

Pourquoi faire un diagnostic RH ?

Le développement de votre entreprise dépend d’une bonne gestion des ressources humaines. C’est pourquoi il est indispensable de faire appel à un conseiller RH, notamment afin de réaliser un diagnostic RH, le but étant de vérifier les cohérences entre la stratégie de votre entreprise et vos ressources humaines. Cette démarche vous permettra d’identifier tous les points forts et les éléments à améliorer de votre politique RH (évaluation des risques), pour ensuite déterminer tous les outils et processus à mettre en place pour motiver et fidéliser vos collaborateurs, en particulier ceux susceptibles d’être fragilisés dans l’emploi.

Méthodologie

Si vous recourez à un cabinet de conseil RH, la démarche de diagnostic RH se déroule généralement en trois étapes.

D’abord la première phase, qui consiste à passer en revue toutes les thématiques relevant de la GRH (gestion du recrutement et de l’intégration, gestion des rétributions, gestion des carrières et des compétences, gestion de la formation, gestion sociale, et évaluation de la performance).

Ensuite la synthèse : l’analyse des données recueillies aboutira à un bilan de la GRH au sein de l’entreprise.

Enfin les conseils et recommandations, selon les objectifs et les moyens de l’entreprise. Vous bénéficierez également d’un accompagnement adapté, conforme à la situation RH de votre entreprise, si par exemple vous avez un taux de rotation élevé, si vous avez de la difficulté à attirer les talents, si le niveau d’engagement de vos salariés est déficient, ou encore dans le cadre d’un changement (fusion, restructuration, modification des pratiques, etc.).

Pas de commentaires

Réagir à l'article

* Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte