fbpx

Départ précipité d’un salarié, comment y faire face ?

i quit

Départ précipité d’un salarié, comment y faire face ?

Il peut arriver que l’entreprise doive faire face à un cas de départ précipité d’un salarié. Ce genre de situation peut en effet affecter le fonctionnement aussi bien de l’entreprise que de son personnel sur le long terme. Aucune entreprise n’étant à l’abri de ce type d’imprévu, comment alors y faire face ?

Evaluer l’indispensabilité du salarié

Bien qu’incommodant, le départ précipité d’un salarié n’est pas une situation exceptionnelle pour une entreprise. Evaluez si l’absence du salarié constitue une grande perte pour l’entreprise, notamment si son départ handicape sérieusement son bon fonctionnement. Son remplacement pourrait-il se faire en interne sans devoir envisager une nouvelle embauche ? Si non, découvrez ici les pièges à éviter dans le cadre d’un recrutement.

Le respect du préavis

Vérifiez si le salarié a respecté le délai légal de préavis avant de partir. Le cas échéant, il est en effet possible d’envisager un abandon de poste. Le délai de préavis devrait être retrouvé dans la convention collective ou dans le contrat de travail.

L’ambiance professionnelle après le départ d’un salarié

Le départ d’un collègue de travail suscite souvent des rumeurs au sein de l’équipe. Il est alors important de chercher à connaître les motifs de ce départ afin que la transparence règne au bureau. Si possible, pensez à rencontrer le salarié en cause pour éclaircir certains points et rectifier le tir quant à l’origine du problème si tant est qu’il concerne le travail. Cela sera grandement bénéfique pour la pérennité des activités de l’entreprise et la bonne ambiance de travail de l’équipe.

Même si le départ brutal d’un salarié ne soit pas une bonne chose pour une entreprise, il est possible de mettre à profit cette situation pour améliorer son fonctionnement. En effet, nul n’étant parfait, ce départ pourrait fort bien vous aider à cerner d’éventuelles erreurs de comportements au sein de votre équipe et ainsi à éviter de poursuivre dans la mauvaise voie à l’avenir.

Pas de commentaires

Réagir à l'article

* Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte