fbpx

Quels sont les enjeux de la GPEC ?

nuage de mots gpec

Quels sont les enjeux de la GPEC ?

A l’heure de l’accroissement de la concurrence et de l’évolution perpétuelle des attentes du public, toute entreprise se trouve dans la situation où il faut anticiper les besoins en compétences des ressources humaines. Une telle pratique est toujours liée à des enjeux que l’on doit prendre en compte avant de se lancer. Quels sont ces enjeux de la GPEC ?

Des enjeux interdépendants

Bien que la GPEC se porte le plus vers l’amélioration des compétences des employés, cette pratique se trouve à la croisée des enjeux sociaux, économiques et de performance. Le lien entre ces trois points réside dans le fait qu’ils sont étroitement liés et que les conséquences de l’un influent sur l’autre. Aussi, les enjeux de la GPEC ne peuvent être considérés séparément. L’approche systémique y prend alors tout son sens.

Les avantages de la GPEC

Parce qu’une entreprise se doit d’évoluer au même rythme que la société pour survivre, elle doit suivre la dynamique de cette dernière. En fonction des réalités sociales et de la tendance de consommation, les managers peuvent facilement anticiper les besoins en performance des employés et prendre les mesures adéquates sur le plan qualitatif et quantitatif. Le but de cette démarche réside dans la pérennisation de l’entreprise et la possibilité d’acquérir plus de bénéfices. Il s’agit d’ailleurs des enjeux économiques de la GPEC. Cependant, toute démarche anticipative comporte un risque. En tenant compte du facteur humain qui intervient à grande proportion dans la dynamique sociale, il est difficile de prévoir un plan d’action sans envisager des mesures de secours dans le cas d’un changement.

La base de la GPEC

Cette pratique a déjà fait ses preuves dans plusieurs domaines, comme l’agroalimentaire, la logistique et le tourisme. En tout cas, cela se base sur la mise en place d’un plan d’action  tenant compte des « risques compétences » assorti d’une prévision des ressources matérielles et humaines à mobiliser.

Pas de commentaires

Réagir à l'article

* Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte