fbpx

La notion de management transversal

La notion de management transversal

Au lieu d’un management classique, vertical et hiérarchique, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à adopter le management transversal. Quelles sont les caractéristiques de ce type de management ? Pourquoi se développe-t-il ? Tout savoir sur le management transversal.

Qu’est-ce que le management transversal ?

A l’inverse du management traditionnel, qui consiste à voir l’entreprise de manière hiérarchique, le management transversal désigne un mode de management hors hiérarchie. Il vise en effet à associer/regrouper les services/métiers, les compétences/savoir-faire, ainsi que les tous les moyens/ressources nécessaires en vue d’atteindre les objectifs de manière efficace.

Le manager en transversal a ainsi pour fonction de coordonner et de faire coordonner une équipe à partir d’individus issus de secteurs différents afin d’optimiser les résultats. Pour y parvenir, il ne peut s’appuyer sur aucun pouvoir hiérarchique. Il doit donc se doter d’une habileté managériale particulière, méthode de management qu’il peut acquérir via une formation spécifique.

Une véritable tendance au sein des organisations

Devenu incontournable au sein de l’entreprise, le management transversal peut prendre plusieurs formes, à savoir :

  • La réalisation ou la conduite d’un projet
  • La création ou l’animation d’un groupe de travail
  • L’organisation par processus ou le management des processus transverses
  • Le travail en réseau, ou plus précisément la transversalité organisée autour d’un réseau, etc.

Management transversal, management horizontal, ou encore décloisonnement des fonctions et des services, … le manager d’aujourd’hui n’hésite pas à miser sur cette méthode de management dans le but d’optimiser la productivité de ses équipes, et ainsi améliorer la performance globale de son organisation. Mais avant de mettre en place un management transversal, il est important d’élaborer un projet d’accompagnement du changement, et comme mentionné plus haut, d’une professionnalisation des managers.

Car bien que la transversalité puisse apporter des bénéfices, il s’avère qu’elle ait aussi des limites…

2 Commentaires

Réagir à l'article

* Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte