fbpx

La réalisation professionnelle, c’est quoi finalement ?

fille dans un champ

La réalisation professionnelle, c’est quoi finalement ?

Le travail : une définition souvent source de désaccords

Si l’on se base sur l’une des hypothèses les plus populaires de l’origine de mot travail, on peut prendre peur ! En effet le mot travail viendrait du mot latin tripalium, instrument de torture à 3 pieux… ça vous donne envie ? … Attention à cette définition qui induit très explicitement que le travail serait forcément source de souffrance… Cette hypothèse a déjà été contestée, notamment par certains linguistes comme Émile Littré et Michel Bréal, qui se réfèrent au mot latin trabs qui signifie « poutre ». Quant à Marie-France Delport, Maître de conférence, elle se réfère au préfixe latin trans– qui exprime un principe de passage d’un état vers un autre.

Le travail et la réalisation professionnelle

Partons donc sur une vision plus moderne et plus humaine du travail ! Et oui il y a une personne derrière chaque parcours professionnel.

Et vous, que mettez-vous derrière le mot « travail » ? Finalement, n’est-ce pas ça le plus important ? Si nous posions cette question, nous aurions sûrement autant de réponses différentes que de personnes à répondre ! La relation au travail évolue avec les générations…

Depuis plusieurs décennies de nombreux débats ont émergé autour du mal-être au travail. Le burn out, les risques psychosociaux, les conflits, le harcèlement… autant de mots qui viennent ternir la vision qu’on se fait du travail dans notre société actuelle. Malheureusement, de nombreuses personnes font, en effet, face à des situations professionnelles difficiles mais il y a également de nombreuses personnes qui s’épanouissent et qui se réalisent dans leurs activités professionnelles au quotidien.

Ainsi certains pensent que le travail est, par nature, pénible. Pour d’autres, il est, au contraire, source d’épanouissement. Mais la situation est rarement aussi tranchée. Cela dépend des périodes, de nos collègues, de l’ambiance, du salaire, des missions, des valeurs de l’entreprise si on est salarié, de l’environnement…. Bref de nombreuses variables rentrent en jeu !

La réalisation professionnelle, de nombreuses questions à se poser autour d’une notion parfois abstraite

Roman Krznaric explique dans son livre « Comment se réaliser dans son travail ? » que « désormais, nous attendons bien plus de l’aventure qu’est la vie ». Nous avons bien évidemment toutes des attentes différentes en fonction de notre éducation, de notre expérience, de notre situation personnelle…. Ces attentes évoluent dans le temps et influencent consciemment ou inconsciemment nos choix. Cependant, on peut facilement affirmer que nous sommes nombreuses à vouloir prendre du plaisir au travail.

En effet, qui a envie d’aller au travail tous les matins avec la boule au ventre ou en étant déjà démotivée au réveil ?

Pour beaucoup d’entre nous, le travail occupe une place très importante dans la vie. C’est pourquoi il est légitime de se demander si notre activité professionnelle correspond à nos attentes et si nous sommes satisfaites de ce que nous faisons toujours, souvent, rarement ou jamais.

Qui s’est déjà posée sérieusement cette question ?  Qui sait comment répondre à cette interrogation ? Qui a vraiment envie de connaître la réponse ?

Le psychologue américain, Abraham Maslow, dans Motivation and Personality*, paru en 1954 affirme qu’il « n’est pas naturel de savoir ce qu’on veut. C’est un rare et difficile accomplissement psychologique ». Il n’est donc pas aisé et naturel de trouver sa voie et de se réaliser professionnellement. Cette démarche nécessite de l’implication, de la persévérance, de l’introspection afin de connaitre et développer ses atouts et ses forces mais également de mettre en place une stratégie structurée et concrète.

* Devenir le meilleur de soi-même : besoins fondamentaux, motivation et personnalité

Comment décrire le sentiment de réalisation professionnelle ?

On peut parler de réalisation professionnelle lorsque l’on fait une activité qui nous permet d’atteindre le FLOW (le flux ou la zone en français) défini par le psychologue hongrois Mihaly Csikswentmihakyi. Il s’agit de « l’état mental atteint par une personne lorsqu’elle est complètement plongée dans une activité et qu’elle se trouve dans un état maximal de concentration, de plein engagement et de satisfaction dans son accomplissement. Fondamentalement, le flow se caractérise par l’absorption totale d’une personne par son occupation. »

Nous pouvons citer d’autres termes plus accessibles qui illustrent la notion de réalisation professionnelle, comme par exemple :

  • Se sentir à sa place
  • Être alignée avec qui vous êtes vraiment
  • Être en adéquation avec vos valeurs
  • Ou tout simplement être heureuse au travail
  • Être contente d’aller travailler
  • Avoir un sentiment d’accomplissement
  • Se sentir utile
  • Etc….

Albert Schweitzer explique que « Le succès n’est pas la clé du bonheur. Le bonheur est la clé du succès. Si vous aimez ce que vous faites, vous réussirez. ». Il fait le lien entre le bonheur au travail et la performance. Ainsi, celle qui fait un métier qui lui plaît serait donc non seulement heureuse mais également bonne dans ce qu’elle fait. Il vous reste donc à identifier ce qui vous fait vibrer, ce qui vous fait rêver, ce qui vous donne envie pour construire un projet en phase avec qui vous êtes.

La réalisation professionnelle est bien évidemment propre à chacune. Le plus gros challenge est de savoir ce qui pourrait vous permettre de vous réaliser mais surtout d’oser vous lancer !

On parle souvent d’indécision professionnelle souvent liée à la peur de ne pas faire le bon choix.   

Pour Roman Krznaric « beaucoup de gens ont peur de faire le dernier saut vers l’inconnu une fois qu’ils ont identifié un projet possible. C’est tout à fait normal. Mais il vient un moment où il faut arrêter de réfléchir et se lancer, nous n’avons d’autres choix que de prendre des risques.»

Et vous, quelle est votre définition d’une vie professionnelle épanouissante ? Faites-nous partager votre vision et votre expérience dans les commentaires.

Et surtout n’oubliez pas que la réalisation professionnelle est accessible à toutes !

« Il n’y a pas de honte à préférer le bonheur. »

Albert Camus



Pas de commentaires

Réagir à l'article

* Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte