fbpx

Le pendant et l’après-crise : les métiers qui recrutent

Le pendant et l’après-crise : les métiers qui recrutent

Alors que nous sommes en train de vivre la seconde vague de la crise sanitaire, le chômage augmente. En revanche, certains secteurs ne subissent pas la crise et recrutent afin de répondre à la demande et aux nouveaux besoins.

En cette approche de fêtes, certains secteurs font face à une forte demande.

Préparateur de commandes

Les offres sont nombreuses tout au long de l’année, mais vous vous doutez bien que la demande s’intensifie pendant la période de fin d’année, par conséquent les recrutements aussi. De plus, en cette année spéciale, les commandes digitales ont très fortement augmenté, comparé aux années précédentes. En effet, de nombreux cadeaux de noël ont été achetés sur internet et non en magasin à cause du confinement.

Chauffeur-livreur

C’est bien de commander des colis et des cadeaux de Noël, mais faut-il encore les recevoir ! En cette période, c’est la course pour les chauffeurs-livreurs, car le nombre de colis est multiplié et ils doivent être livrés à temps. Du fait d’un très grand nombre de commandes, les recrutements pour ce métier sont nombreux.

Hôte(sse) de caisse

C’est aussi la course pour les repas de fêtes. Les files d’attente dans les supermarchés s’intensifient ; c’est pourquoi il y a peu de caisses fermées en décembre. Pour cela, les supermarchés recrutent pendant les fêtes.

Chef de rayon et Employé commercial

La situation est la même que ci-dessus, les clients sont nombreux dans les supermarchés pendant cette période pour faire leurs achats. Pour cette raison, il y a un besoin en personnel afin de réapprovisionner les rayons.

Ostréiculteur

Et oui, comme vous le savez, les huîtres seront sûrement sur votre table au repas de Noël ou encore au réveillon du Nouvel An ! Mais pour ça, les ostréiculteurs travaillent d’arrache-pied pendant cette période. En effet, ils écoulent près de la moitié de leur stock annuel pendant les fêtes. C’est pourquoi les ostréiculteurs recrutent pendant cette période.

Les métiers de l’après-crise

Les métiers du digital

Ces métiers existaient avant la crise, cependant, l’utilisation des technologies et du digital est devenue de plus en plus présente dans ce contexte particulier. Les entreprises et les salariés doivent s’adapter à ce nouveau contexte. C’est pourquoi, dans les mois à venir, les postes dans le secteur du digital vont augmenter. Ces métiers vont probablement connaître une très forte expansion dans les années à venir.

Nous pouvons retrouver différents métiers tels que : Chef de projet digital, Responsable de communication digitale, Community Manager, Webmaster, Webdesigner, Responsable Marketing digital, etc.

Les métiers de la data

L’informatique et les technologies sont en pleine expansion et se développent rapidement. C’est pourquoi les métiers de la data sont de plus en plus demandés. Les entreprises doivent suivre les tendances, c’est devenu essentiel pour leur développement.

Les métiers du transport et de la logistique

Comme expliqué précédemment, le digital explose et les commandes aussi. C’est pourquoi, à l’avenir, il y aura de plus en plus d’offres de préparateurs de commande ou encore de chauffeurs-livreurs.

Les métiers dans le milieu hospitalier

Parmi les métiers qui vont également recruter, on retrouve ceux des services à la personne. En effet, ce secteur restera très porteur après la crise du Covid-19. Il faut savoir que les métiers tels qu’infirmier, aide-soignant, etc., étaient déjà demandés avant la crise. Ils assurent un rôle crucial aujourd’hui et resteront essentiels demain. C’est pourquoi ces métiers qui étaient déjà en tension avant la crise resteront très demandés après cette période de crise sanitaire.

Le secteur du nettoyage

Nous faisons face à une crise où les normes sanitaires sont omniprésentes. Il est donc primordial de respecter les normes de nettoyage. Pour cela, les entreprises font appel à des sociétés de nettoyage qui emploient des agents d’entretien afin de respecter ces normes.

Pas de commentaires

Réagir à l'article

* Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte