fbpx

Le rôle des DRH dans l’optimisation de l’organisation du travail

Le rôle des DRH dans l’optimisation de l’organisation du travail

53% des salariés et 68% des managers déclarent être stressés dans leur travail. Un quart d’entre eux auraient même subi un problème psychologique grave comme une dépression ou un burnout, au moins une fois durant leur parcours professionnel. C’est ce qu’a révélé le baromètre sur le climat social dans l’entreprise du groupe Cegos, celui publié en novembre 2014, et réalisé auprès de 700 salariés, 145 responsables RH, et 290 managers.

La charge et l’organisation du travail mis en cause

organisation du travailLes risques psychosociaux sont en constante augmentation dans le monde du travail. Plus de la moitié des salariés et managers n’ont pas hésité à dénoncer des journées de travail trop chargées. L’organisation du travail a également été pointée du doigt, notamment une identification non précise des tâches à accomplir. Les salariés se disent ainsi n’avoir pas d’objectifs ni de priorités clairement définis. Autre facteur : une mauvaise conciliation entre vie privée et vie professionnelle.

Au sein de l’entreprise, si le climat social se dégrade, c’est aussi à cause des changements (réorganisations, restructurations, …) auxquels les collaborateurs doivent incessamment faire face. Ils ne sont également pas suffisamment soutenus par leur manager. Ils souhaitent pourtant développer leurs compétences, bénéficier de formations, établir un plan de carrière, etc.

Les DRH doivent réinvestir le champ de l’organisation du travail

Au vu de la situation, il s’avère nécessaire que les DRH réinvestissent le champ de l’organisation du travail, à savoir la définition des fonctions, la planification des tâches, voire la gestion des équipes. Pour cela, ils peuvent recourir aux services d’un cabinet de conseil spécialisé, notamment en organisation du travail, ainsi qu’en matière de prévention des risques psychosociaux. La mise en place d’outils adaptés est également recommandée, pour indiquer par exemple le nombre d’absences à cause de surmenage, les manquements aux règles, ou encore les conflits internes.

Pas de commentaires

Réagir à l'article

* Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte