fbpx

Le rôle du psychologue dans la prévention des risques psychosociaux

Le rôle du psychologue dans la prévention des risques psychosociaux

Les entreprises se doivent de protéger la santé psychique et mentale de leur personnel. Elles sont ainsi de plus en plus nombreuses à recourir aux services d’un cabinet spécialisé, notamment dans la mise en œuvre d’un plan d’action de prévention des risques psychosociaux. En effet, pour identifier les facteurs de tension et mesurer le stress, une évaluation délicate et pertinente est requise. Et pour ce faire, l’expertise d’un cabinet tel que Pépite SC est fortement recommandée, pour bénéficier ensuite de l’aide d’un psychologue du travail. Explications.

Pourquoi choisir un psychologue du travail pour un suivi des RPS ?

Faire appel à un psychologue via un cabinet spécialisé, ce n’est pas remettre en question son organisation du travail et son management, c’est plutôt améliorer sa politique de maîtrise et de prévention des risques psychosociaux. En tant que cabinet de conseil en RH et en stratégie managériale, Pépite SC propose justement d’aider les entreprises à prendre en charge la souffrance au travail, par le biais d’une méthodologie structurée menée par un psychologue du travail et des organisations en entreprise.

Comment le psychologue évalue-t-il les facteurs de risques psychosociaux ?

Pour un diagnostic psychosocial réussi, le cabinet prendra en compte tous les facteurs de stress. Enquêter sur les risques psychosociaux, c’est en effet examiner en détail le contenu du travail, l’organisation du service, les rapports entre collègues, les incertitudes pesant sur le statut des salariés, l’environnement du travail, … bref tous les variables liés aux problèmes de santé au travail.

L’astuce n’est pas pour autant de prendre en charge individuellement les difficultés des salariés ou encore d’en dépister les symptômes. Il s’agit plutôt de mettre en évidence tous les facteurs de tension, autrement dit de repérer si une organisation produit de la souffrance. Avec cette démarche, le cabinet pourra facilement proposer des solutions concrètes et adaptées, et cela par le biais d’un psychologue du travail qualifié.

 

Pas de commentaires

Réagir à l'article

* Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte