fbpx

Les nouvelles tendances du management en 2016

management

Les nouvelles tendances du management en 2016

Le management évolue sans cesse, tout simplement parce que les nouvelles méthodes plus productives sont toujours de plus en plus nombreuses. Mais alors, quelles sont les nouvelles tendances managériales pour 2016 ?

La hiérarchie horizontale : LA tendance management 2016

Pour l’année 2016, l’une des tendances managériales est la hiérarchie horizontale au sein de l’équipe de production. En effet, cela consiste à donner à tous les membres le même statut. Ainsi, chacun est son propre chef et égal à tout autre collaborateur. L’avantage de la hiérarchie horizontale, c’est que les membres de l’équipe sont tous responsabilisés de manière importante. Celui ou ceux qui ne suivent pas le rythme seront alors facilement identifiés, ce qui devrait pousser chacun à être aussi productif et force de proposition que les autres, en plus de constituer un modèle pour tous.

Le BYOD

L’autre tendance en management pour 2016, c’est le BYOD. Ce principe ne date pas d’hier et il provient d’Outre-Atlantique. BYOD ou Bring Your Own Device signifie en fait « emmenez votre propre matériel ». Le fait que les employés utilisent des moyens personnels pour travailler les met dans une ambiance de travail décontractée. Mais cela leur donne également une responsabilité supplémentaire, car ils sont conscients que les données confidentielles qui transitent sur leur matériel personnel représentent un risque majeur pour l’entreprise.

Une structure avec un manager et des leaders

Beaucoup d’entreprises hésitent encore si elles doivent engager des leaders ou de bons managers au sein de leurs équipes. En 2016, la tendance sera la mixité. Il se trouve en effet que les entreprises ont besoin d’un certain équilibre entre l’organisation et la planification et la motivation.

C’est bien connu, les managers sont là pour mettre en place une organisation carrée et tracer le chemin à suivre. Ils sont souvent considérés comme des casse-pied par le personnel, mais sont pourtant indispensables pour le bon déroulement des opérations. Quant aux leaders, ils sont importants grâce à leurs propositions et leurs initiatives qui incitent souvent les groupes de collaborateurs à donner le meilleur d’eux-mêmes. Le fait de mixer les deux dans la même équipe peut alors donner lieu à des résultats surprenants et sur le long terme.

1 Commentaire
  • Jean-Christophe laurent
    Publié à 09:40h, 07 décembre Répondre

    Bonjour,
    les termes de hiérarchie horizontale et leader/manager portent à questionnement ; sachant que de mon point de vue, le manager doit par définition avoir une vue claire des missions de ses collaborateurs, leur donner du sens et leader l’action.
    Sinon, il s’agit juste d’un job administratif, qui amène justement à la démotivation des collaborateurs. Vous ne trouvez pas ?

    jean-Christophe Laurent

Réagir à l'article

* Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte