fbpx

Manager : Comment partir en vacances l’esprit tranquille ?

photo de vacances

Manager : Comment partir en vacances l’esprit tranquille ?

Vous avez besoin d’un séjour délassant dans un endroit paisible loin du train-train quotidien, et d’ailleurs votre décision est déjà prise : vous devez à tout prix partir en vacances. Mais le fait de laisser seule votre équipe vous tracasse. Que faire ?

Eviter les surprises

Bien entendu, votre départ pour les vacances devrait être connu de tous bien avant que vous ne partiez. Vous devez prévenir vos collaborateurs, c’est-à-dire vos collègues et certains de vos interlocuteurs en dehors de l’entreprise. C’est pour éviter notamment que vos subordonnés se sentent abandonnés, et que par conséquent, il y aura une démotivation collective au sein de l’entreprise. En principe, la date de votre absence devrait déjà figurer dans le planning des congés ou de vacances.

Déléguer ses compétences

Pendant votre séjour de vacances, vous ne devez plus penser au travail. Oubliez tout et concentrez-vous à votre détente. Mais cela n’est possible que si quelqu’un vous remplace, alors le mieux est de confier momentanément la direction de votre entreprise aux personnes compétentes et de confiance. Pour cela, désignez deux ou trois responsables pour assurer votre intérim. Faites la passation en bonne et due forme et posez clairement les limites de chacun. Vous pourrez éventuellement leur donner vos coordonnées afin qu’ils puissent vous joindre en cas de force majeure.

Laisser une situation « clean »

Pour avoir l’esprit tranquille avant de partir en vacances, essayez de résoudre autant que possible tous les problèmes observés au sein de votre établissement. S’il y avait des revendications, essayez de trouver une solution avec les concernés. En cas de conflits internes, n’hésitez pas à recourir aux services d’un médiateur professionnel pour mieux gérer cela. Bref, tant qu’il subsiste des soucis, vous ne pourrez pas passer de bonnes vacances. Faites donc de votre mieux afin de partir en congé dans la sérénité.

Pas de commentaires

Réagir à l'article

* Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte