fbpx

Comment mieux coacher son équipe ?

coaching

Comment mieux coacher son équipe ?

Comme le dit Myles Downey : « Le coaching est l’art de faciliter l’exécution, l’apprentissage et le développement d’un autre ». C’est donc un travail délicat qui consiste à équilibrer le leadership et le management pour améliorer les performances de chacun.

Pour mieux accompagner les équipes, le coaching se fait en 4 étapes clés :

Commencer le coaching d’équipe en mettant en place la situation actuelle

C’est la première étape où le dirigeant échange avec ses employés sur la situation actuelle (ça peut être un souci technique ou tout simplement une montée en compétence) tout en restant empathique mais objectif. Il faut savoir que le coaching d’équipe est une méthode pour renforcer l’esprit d’équipe et favoriser l’amélioration des exploits.

Définir le résultat futur

Le pilote de travail doit savoir se mettre à la place du salarié, lui donner confiance et laisser faire à sa manière tout en lui donnant des orientations.  C’est celui qui fait qui devrait exprimer sa vision par rapport à la mission qui lui est confié, et si besoin, le coach conseille et rectifie le procédé proposé par l’auxiliaire.

Définir les étapes pour atteindre les objectifs

Cette étape est une occasion pour permettre à l’employé d’exprimer ses idées, de montrer ses compétences et d’appliquer ses forces pour arriver au but du projet. C’est donc un moment d’encouragement établi par l’entraîneur pour mener au  mieux la bataille.

Passer en revue le processus d’apprentissage

Les questions que pose le coach à ce moment sont du genre « comment pouvez-vous surmonter les obstacles ? ». Le concept de cette étape est de laisser la parole au collaborateur et d’obtenir un feedback. Il faut lui laisser le temps de prendre du recul pour mieux appréhender les faits et se montrer efficace quand le cas se présente.

Le but du coaching est donc de permettre à l’employé de relater ses pensées, de remonter ses problèmes et de monter en compétence. Parmi les qualités requises pour bien coacher, il faut être flexible, indulgent et ne pas imposer sa vérité.

Voir notre programme de coaching professionnel.

Pas de commentaires

Réagir à l'article

* Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte