fbpx

Mieux se connaître pour manager

manager

Mieux se connaître pour manager

Manager est un métier difficile et certaines personnes sont pourvues d’aisance naturelle quant aux autres, leurs qualités sont à travailler. En France, on voit évoluer d’excellents techniciens qui prennent les fonctions de manager mais ils souvent démunis d’outils et de techniques pouvant les aider à réussir leur intégration.

Avant de manager, il est essentiel de se connaître. De comprendre le périmètre de vos possibilités, vos atouts et vos failles. Les formations en développement personnel ou en management peuvent vous aider.

Premières étapes pour se connaître ?

  1. La remise en question. C’est essentiel pour pouvoir avancer dans votre évolution personnelle et professionnelle. Le manager qui n’est pas motivé pour se poser les bonnes questions, évoluera moins vite dans sa progression et il y aura un impact dans la réussite de ses nouvelles fonctions. Pas évident ? Non, surtout si l’exercice est réalisé seul sans accompagnement. Il est souvent conseillé de suivre une formation de développement personnel ou un coaching qui vous permettra de comprendre votre fonctionnement.
  1. S’accepter tel que vous êtes. Le rôle d’un manager n’a pas pour vocation de devenir un être parfait ; aspect fondamental à intégrer pour pouvoir l’accepter. Le rôle d’un manager est avant tout d’être honnête avec ses équipes et transparent. Le droit à l’erreur est permis même chez les managers. L’essentiel, c’est de le reconnaître et d’y remédier. Nul n’est parfait mais vous avez le devoir de montrer l’exemple et de respecter vos engagements vis à vis de vos équipes.
  1. S’ouvrir et lâcher prise. Logique ? Pourtant pas si simple pour un manager. C’est également un paramètre incontournable pour pouvoir avancer. Si vous n’êtes pas capable de lâcher certaines habitudes, convictions et principes. Cela risque de bloquer votre ouverture aux autres. Comment pouvez-vous être dans l’empathie avec vos équipes si d’emblée vous êtes campés sur vos décisions. La conduite de changement en est l’exemple parfait.
  1. Etre authentique. Et pour l’être, il faut se connaître car les tentations de ne pas l’être seront nombreuses. La confiance est le socle du management. Restez authentique. Soyez sincère avec vous-même et vous le serez avec vos équipes. Cela passe par un travail personnel.

 

Lorsque vous aurez réalisé ces 4 étapes, vous aurez adopté une autre posture. Celle du nouveau manager. Et ne pensez pas que les managers aguerris n’ont rien à améliorer.

Quelle que soit votre expérience en management. Il y a toujours des axes d’amélioration. Alors, êtes-vous prêt à devenir un bon manager ?

Célia Chevalier

Pas de commentaires

Réagir à l'article

* Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte