fbpx

Comment mobiliser l’intelligence collective au sein de l’entreprise ?

arbre

Comment mobiliser l’intelligence collective au sein de l’entreprise ?

En tant que dirigeant, il est primordial d’être entouré d’un personnel compétent et tout à fait motivé. Mais au delà de cela, il est essentiel de fédérer les équipes autour de projets communs favorisant ainsi une plus grande implication. On parle alors de mobiliser l’intelligence collective au sein de l’entreprise. L’évolution constante des pratiques appliquées aux affaires, ainsi que la fluctuation des besoins au niveau des agents économiques obligent les dirigeants à mieux structurer les moyens humains à leur disposition.

Liberté d’action et autonomie

Les salariés ont besoin de ressentir des possibilités d’action leur permettant d’avoir certaines marges de manœuvre, afin d’interagir ensemble d’une manière efficace. Il faut les responsabiliser ! L’intelligence collective est, en outre, mobilisée si elle est activée avec une intention claire et associe l’ensemble des parties prenantes à méditer sur les questions clés qui les préoccupent.

Création d’un langage commun  

La mobilisation de l’intelligence collective n’est pas imposée par l’entreprise ; elle se réalise plutôt sous forme d’invitation. Il faut donc, dans un premier temps, compter sur les quelques individus qui veulent bien participer et qui ont en envie. Et pour stimuler le vrai dialogue au sein du groupe, parler le même langage s’avère nécessaire afin de s’assurer que tout le monde se comprenne et avance dans la même direction.

Pratique régulière de l’intelligence collective

Le développement des compétences collectives n’est possible que par une pratique collective. Il faut s’entraîner en pratiquant. Cela étant, il faut comprendre que l’intelligence collective n’est pas la somme des intelligences individuelles qui la constituent, et elle n’émerge pas de manière spontanée et instantanée.

 Mettre ensemble motivations individuelles et motivations collectives

Afin de mobiliser l’intelligence collective d’une manière efficace, il faut faire en sorte que les motivations individuelles soient compatibles avec les motivations collectives. Sans cette harmonisation, l’émergence de nouvelles idées ne sera pas au rendez-vous, et on assistera même à la « pénurie » d’initiative, ce qui est vraiment dommage pour l’entreprise.

Pas de commentaires

Réagir à l'article

* Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte