fbpx

Organisez vos projets professionnels avec le mind mapping

vue d'un pilote d'avion

Organisez vos projets professionnels avec le mind mapping

Vous avez un projet professionnel mais vous ne savez pas comment vous y prendre. Vous avez plusieurs idées pourtant lorsque vous êtes prêt à démarrer votre réflexion, vous bloquez. La motivation est là mais à force de tourner en rond, vous n’enclenchez rien. Tout ceci n’est peut-être qu’une histoire d’organisation et de gestion de votre projet.

Nous vous proposons une méthode de gestion de projet qui vous aidera à avancer dans votre démarche d’orientation professionnelle : le Mind Mapping.

Il existe de multiples outils de gestion de projets. Certains sont complexes, d’autres inappropriés. C’est donc compliqué de trouver la bonne technique pour avancer. Le Mind Mapping est une excellente manière de structurer et de synthétiser votre pensée ainsi que toutes vos idées. Mais c’est également un bon moyen d’être inspiré car la méthodologie favorise l’innovation. En un coup d’œil, vous avez sous vos yeux la représentation de votre pensée, de votre projet et des multiples pistes qui en découlent.

Cet outil est utilisé en entreprise, on parle de « management visuel ». Grâce à cet outil, les équipes peuvent mieux s’organiser et se rendre plus accessible aux autres car cette méthode favorise la communication grâce aux nombreuses questions que cela suscite. Les managers s’en servent également pour organiser leurs projets et travailler avec leurs équipes. Dans un autre registre, la pensée visuelle est beaucoup utilisée auprès des enfants notamment comme outil d’apprentissage. On parle alors de cartographie mentale d’apprentissage.

Lors de nos accompagnements en coaching, nous utilisons le Mind Mapping pour structurer la réflexion des bénéficiaires. Les résultats sont bluffants !

Pour quelle raison avons-nous choisi le Mind Mapping ?

La puissance du visuel permet notamment de structurer la pensée. En effet, la technique implique de classifier nos diverses pensées en catégories ou en grandes familles. Du coup, cela permet de réfléchir dans un premier temps de manière globale (les grandes catégories) puis de recentrer sur des aspects plus précis et concrets (les sous domaines). Ce qui répond à deux typologies de raisonnement (abstrait et concret) mais également macro et micro.

Le Mind Mapping clarifie les enjeux et précise les objectifs. On peut avoir plusieurs motivations, plusieurs intérêts et des objectifs qui se croisent. Et il suffit que la tâche à venir soit dense et ambitieuse pour s’y perdre. Le meilleur moyen pour combattre une tendance à la dispersion et de poser les choses. Mieux ! De les organiser. Grâce au Mind Mapping, on a la possibilité de placer au centre de la cartographie, le nom du projet (de l’ambition, de la personne ou de l’objectif) et de faire toutes les déclinaisons possibles et nécessaires à l’atteinte des objectifs.

D’autre part, cette technique favorise les prises de décision. En effet, c’est toujours plus facile de trancher lorsqu’on a tous les éléments à notre disposition. Et c’est en couchant sur papier toutes les hypothèses, idées et étapes du projet que nous pouvons avoir une vision exhaustive de la situation et ainsi valider les étapes et les décisions.

Enfin, le Mind Mapping est un formidable vecteur d’innovation. C’est un schéma par arborescence qui permet d’infinies possibilités et qui développe la créativité. Imaginez, c’est comme si chaque porte ouverte en amenait une nouvelle. Chaque nouvelle idée nourrit votre innovation.

Ainsi le Mind Mapping peut répondre aux nombreuses réflexions qui sont abordées lors d’un projet professionnel ou tout simplement pour prendre une décision. Elle permet de coucher chaque réflexion liée aux différentes étapes de votre réflexion professionnelle car un dessin vaut mieux qu’un long discours.

Comment ça marche ?

Vous avez un projet à mener. En utilisant le Mind Mapping, vous pouvez en identifier chaque étape en précisant les objectifs, les points stratégiques et tactiques, les acteurs concernés, les grandes catégories mais également les spécificités. C’est donc une excellente organisation centralisée des informations. Vous pouvez utiliser des pictogrammes et des mots clés. Cela peut être également une excellente base pour réaliser un brainstorming avec votre équipe projet.

Certains sont plus à l’aise pour utiliser des logiciels et ainsi joindre des documents sur des points clés. D’autres privilégient la méthode du papier en utilisant des couleurs mais surtout leur propre créativité. Ce qui peut booster votre innovation.

Ce formidable outil de créativité se transforme bien souvent en outil de communication car il centralise les informations clés de votre projet tout en développant la cohésion d’équipe. En effet, chacun peut apporter sa touche personnelle et sa contribution professionnelle.

N’hésitez plus et tentez le Mind Mapping pour gérer vos projets !

2 Commentaires
  • Denys de Mind- Mapping-Décision
    Publié à 23:16h, 28 mars Répondre

    Bonjour et merci pour cet article. C’est vrai que le Mind Mapping permet d’accélérer la valorisation des idées et informations au service d’un projet pro. Rien de magique à cela. Et pas utile de prétexter (car impossible à défendre…) que les Cartes Mentales sont un copié-collé du fonctionnement du cerveau comme on l’entend parfois.

    Le Mind mapping et plus généralement la Pensée Visuelle a cet avantage de partir plus facilement de l’existant. Je démarre avec ce dont je dispose à portée de main. C’est source de motivation, et de re-connexion à son expérience, et savoirs implicites.

    Je le pose cet existant à l’aide de mots clés qui signent les concepts et idées. Je le revisite, je le questionne pour mieux le structurer. Une suite et “et si…” ce sujet avait une relation avec cet autre ? Et cet autre sujet pour lequel je n’ai pas d’informations ? Avec toujours un œil sur le sujet central. Et juste après cette structuration, j’entame un “je vois ce que je crois”. Je peux le représenter, le mettre en récit. Aller même aux limites de mes croyances. Et cela m’assurera de pouvoir en parler de façon 100% incarnée. C’est ma représentation.

    Et comme ce mode de représentation visuelle est dynamique, vivant, j’accepte qu’il serve de base à des échanges, partages. Car en le présentant ainsi, je fais réagir mon audience, et j’y gagne en retour. La carte devient alors ce port d’attache des informations utiles, pour lesquelles j’ai opéré un fléchage. Et l’enrichissement vient plus vite car mon attention est dirigée.

    Pour le cadrage, la valorisation des projets professionnels, cela donne des résultats très pertinents comme vous le signalez justement.

    • Célia Chevalier
      Publié à 08:40h, 29 mars Répondre

      Merci pour ces précisions Denys

Réagir à l'article

* Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte