fbpx

Pourquoi faire un bilan personnel ?

bilan personnel

Pourquoi faire un bilan personnel ?

Quand on choisit de faire le métier de manager, on ne doit pas se hâter de se focaliser sur l’équipe avec laquelle on travaille, il est d’abord primordial de « se connaître soi-même » afin de mieux partager ses valeurs.

Si vous souhaitez améliorer vos compétences en management, ou si vous allez bientôt diriger une équipe, un bilan personnel est alors indispensable. C’est en effet la première partie du bilan de compétences, ou en d’autres termes le focus de la personnalité. Voyons cela en détails.

Mieux se connaître pour développer sa personnalité

On ne devient pas manager du jour au lendemain, et être manager n’est pas acquis puisqu’on pourrait trébucher pendant ses interventions, voire se perdre dans certaines circonstances. Car un manager est quotidiennement confronté à des choix stratégiques à faire. Alors, pour pouvoir adopter le bon comportement, il faut savoir se « regarder dans le miroir et faire de l’autocritique » afin de privilégier ses qualités et de corriger ses lacunes.

S’instaurer une certaine règle pour soi, agir en bon animateur et ne pas se construire un « mur » autour de soi, un manager doit adopter ces attitudes pour que l’ouverture se fasse. Et surtout, il ne pas oublier que cette mission implique des droits, mais aussi des devoirs. En effet, il faut noter qu’un manager représente en même temps la compétence, les expériences, mais aussi le bon comportement.

Le bilan personnel, une étape à ne pas négliger

Être positif, être pragmatique et être courageux, ce sont des attitudes qui permettent d’aboutir au succès, et une démarche de développement personnel s’avère être le meilleur moyen d’y accéder. Un bon manager doit alors privilégier ses atouts, et faire un bilan personnel permet de « canaliser » ses points de forces sur lesquels il peut s’appuyer pour mieux « élargir » ses capacités et pour motiver son équipe. Il doit notamment savoir identifier et délimiter sa zone de confort (connaître ses points forts et ses faiblesses).

Le métier de manager, ça s’apprend et ça se développe. Certes, il y a déjà des profils qui définissent le leader, mais des formations sont essentielles afin d’optimiser l’assurance devant ses collaborateurs et devant ceux qui sollicitent ses services. A ce propos, la confiance en soi s’avère être la première condition pour mieux vendre ses services, afin de trouver des partenaires pour ses projets, pour « séduire » ses éventuels recruteurs, ou encore pour optimiser ses chances dans les entretiens (EA).

Se faire « coacher » pour devenir un bon manager devient chose courante quand il s’agit de tenir un poste de management. Mais pour ce faire, tout comme dans le cadre d’un bilan personnel, il est recommandé de recourir aux services de professionnels.

Un bilan personnel pour trouver la bonne posture managériale

En gros donc, mieux se connaître est le secret de la réussite dans ses activités, mais aussi dans son parcours personnel. Les objectifs de cette étape qui consiste à faire, en premier lieu, un bilan personnel, et éventuellement à suivre des formations auprès d’un coach, sont importants et offrent des avantages notables. Elle permet alors d’apporter des améliorations sur les relations professionnelles et humaines. C’est une démarche qui « boosterait » aussi le sens de créativité et l’efficacité. C’est également un bon moyen pour perfectionner sa capacité de communication.

Devenir plus serein dans ses tâches et envers les autres, un bilan personnel mené à bien le garantit. Il permet aussi de prendre conscience de ses potentiels. Sans compter qu’il offre la possibilité de comprendre et de gérer son émotivité. Bref,  il permet de concevoir un « manager authentique ».

Pas de commentaires

Réagir à l'article

* Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte