fbpx

Qu’est-ce que le courage managérial ?

homme sur un fil dans une ville

Qu’est-ce que le courage managérial ?

Le courage managérial n’est pas un concept tout à fait nouveau. Il a toujours existé, mais n’a jamais été mis en avant. C’est désormais l’une des principales qualités que les dirigeants d’entreprises recherchent auprès de leurs managers. Mais qu’est-ce réellement ?

Quelques hypothèses sur le courage managérial

Il n’y a pas de définition exacte du courage managérial. Cependant, quelques hypothèses ont été soulevées pour mieux cerner le sens de ces mots. Dans un premier temps, on considère que le manager est un personnage qui n’est pas suffisamment audacieux dans l’accomplissement de ses fonctions. Dans une seconde hypothèse, on pense au contraire que les managers sont des héros, des sources d’inspiration pour l’équipe. Et dans un troisième temps, le courage managérial fait justement référence à la capacité d’oser relever les défis qui se présentent.

Une question de courage

Il faut avouer qu’être manager n’est pas une chose facile, beaucoup de responsabilités, beaucoup de décisions à prendre qui nécessitent indirectement du courage. Mais être courageux ne veut pas dire foncer tête baissée dans n’importe quelle situation sans penser aux éventuelles chutes. Le courage auquel on fait référence ici s’agit de la volonté à affronter toutes les situations qui se présentent, qu’elles soient semées d’embûches ou pas en restant professionnel et audacieux.

Connaître les principes du Risk Management.

Le courage managérial

Le niveau de courage varie d’un individu à l’autre. Une situation peut en effet être difficile pour un manager alors qu’elle ne l’est pas forcément pour un autre. Le courage managérial consiste donc à affronter ses peurs et ses inquiétudes. C’est aussi l’acceptation des échecs et le fait de se relever plus fort. C’est également recevoir l’avis des autres partenaires et accepter de l’aide en cas de situation délicate. Mais c’est aussi oser parler en cas d’injustices, et exprimer ses idées pour corriger les défaillances.

Pas de commentaires

Réagir à l'article

* Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte