fbpx

Voie professionnelle : Agir pour ne plus subir

homme sur son bureau

Voie professionnelle : Agir pour ne plus subir

Face à certaines contraintes, obligations ou répressions, beaucoup de salariés ne sont pas en adéquation avec leur métier. Ils peuvent avoir le sentiment de ne rien pouvoir faire, que c’est le destin ou que la vie est ainsi faite. Pourtant, le fait de ne pas agir peut à la longue être stressant, voire provoquer des frustrations. Voici justement quelques actions à faire pour ne plus subir.

Se connaître soi-même pour mieux choisir sa voie professionnelle

Il est fréquent d’entendre des salariés se plaindre qu’ils ne sont pas heureux au travail, qu’ils se sentent opprimés ou qu’ils n’ont plus aucune motivation dans ce qu’ils font. Au début, on a tendance à associer cela à un stress passager. Mais quand ça devient récurrent, c’est là qu’on commence à se poser des questions, à se demander s’il faut continuer parce qu’il faut gagner un salaire ou s’il faut tout recommencer. Avant de prendre une décision, vous devez d’abord faire le point sur vos objectifs dans le futur. Vous devez aussi déterminer vos faiblesses et vos points forts. Bref, il faut apprendre à se connaître soi-même d’abord afin de savoir la meilleure voie professionnelle à suivre. Le fait de faire une analyse de soi-même permet aussi de mieux choisir son plan de carrière. Pour une analyse impartiale, la bonne idée serait de passer un test de personnalité ou encore de réaliser un bilan de compétences.

Bilan de compétences : un moyen pour mieux orienter sa carrière

Le bilan de compétences, connu aussi sous le nom de bilan professionnel, est un ensemble de tests pour vérifier que vos compétences ainsi que vos projets sont bien compatibles avec votre poste actuel. C’est un peu comme une sorte de remise en question de votre situation actuelle. Faire un bilan de compétences va vous aider à faire le point sur vos savoir-faire ainsi que vos connaissances. C’est également un moyen pour se connaître soi-même et de savoir si votre personnalité, vos points forts ainsi que vos faiblesses sont adéquats au poste que vous occupez. Il se pourrait par exemple que vous soyez un introverti alors que vous occupez un poste de commercial. Après un bilan de compétences, vous pourrez ainsi décider de faire une mise à jour ou un approfondissement de vos connaissances sur un domaine. Il se pourrait également que vous décidiez de changer de métier en trouvant un autre avec lequel vous pourrez vraiment exploiter vos talents.

On dit souvent qu’il faut choisir un travail que l’on aime pour ne plus avoir à travailler un seul jour de sa vie. C’est un adage qui prend tout son sens, surtout lorsque vous faites quelque chose qui ne vous passionne pas forcément mais qui vous permet de gagner de l’argent. En effet, travailler par obligation peut être source de stress et désillusions. C’est pourquoi il faut passer à l’action pour ne plus subir en décidant par exemple de faire une reconversion professionnelle ou en continuant sur sa voie professionnelle actuelle mais en mettant à jour les acquis. Comme le dit si bien Gandhi : « Comment peut-on apprendre à se connaitre soi-même ? Par la méditation, jamais, mais bien par l’action. »

Pas de commentaires

Réagir à l'article

* Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte