fbpx

Comment réussir votre bilan de compétences ?

Comment réussir votre bilan de compétences ?

Le bilan de compétences est une démarche personnelle qui va vous permettre de réfléchir à la suite de votre parcours. Il permet de faire un état des lieux approfondi de l’existant (ressources, compétences, aptitudes…) mais également de clarifier et hiérarchiser vos intérêts professionnels et vos valeurs. L’objectif final est de construire un projet professionnel réaliste en phase avec votre personnalité et vos envies

La démarche du bilan de compétences est encadrée par la loi mais chaque accompagnement est personnalisé.  Malheureusement, aujourd’hui, les avis sont mitigés sur l’intérêt de réaliser un bilan de compétences. En effet, vous avez sûrement autour de vous des personnes qui ont été emballées par leur démarche et d’autres qui vous diront que cela ne sert à rien. 

Cela nous amène à nous questionner sur ce qui fait la différence… C’est pourquoi dans cet article nous allons vous expliquer comment réussir votre bilan de compétences en profitant pleinement de cet accompagnement.

CHOISIR LE BON MOMENT

Un bilan de compétences de s’improvise pas. Il s’agit d’une étape importante dans votre parcours professionnel, il faut donc vous lancer au bon moment. Le bon moment, c’est quand vous en ressentez le besoin mais également quand vous avez un peu de temps à consacrer à la démarche. On ne fait pas un bilan pour occuper le temps mais vraiment après avoir pris le temps de la réflexion. Vous le sentirez ! Si vous êtes prêt(e), il est temps de sauter le pas

Si vous êtes salarié(e) il est possible de réaliser votre bilan « sur temps » ou « hors temps » de travail. Si vous décidez de le faire sur le temps de travail, vous devez avoir l’accord de votre employeur pour bénéficier d’une autorisation d’absence.

LA VRAIE CLÉ DU SUCCÈS, C’EST VOUS !

Il n’y a pas de secret : plus vous vous investirez dans la démarche, plus le bilan de compétences sera constructif. Il faut vraiment avoir en tête que c’est une démarche qui demande du temps et de l’énergie. C’est pourquoi il faut choisir le bon moment pour se lancer. 

Chaque étape vous incite à vous poser un certain nombre de questions auxquelles vous essaierez de répondre tout au long de votre accompagnement. En effet, les entretiens en face à face et le travail de formalisation sur les nombreux documents font émerger des idées diverses et variées en poussant un maximum votre réflexion. 

Vous aborderez 3 phases clés : la phase préliminaire, la phase d’investigation et la phase de conclusion. Vous aurez l’occasion de faire le point sur de nombreuses dimensions de votre vie professionnelle mais également sur votre mode de fonctionnement. 

Dans un premier temps, vous serez amené(e) à cerner les influences familiales, à analyser votre parcours au travers l’outil de la ligne de vie. L’analyse de votre personnalité sera également une étape clé du bilan, cela vous permettra de mieux vous connaitre en identifiant vos forces et vos axes de vigilance. Vous pourrez ainsi construire un projet professionnel qui vous ressemble.

Lors de la phase d’investigation, vous identifierez les compétences développées tout au long de votre parcours. Enfin, vous explorez le champ des possibles pour votre avenir professionnel. Vous pourrez ainsi recenser vos intérêts professionnels et identifier les pistes à explorer pour votre évolution professionnelle. 

L’INVESTIGATION TERRAIN

Les enquêtes métiers sont le meilleur moyen de partir à la découverte de nouveaux métiers et définir un projet professionnel cohérent. Il s’agit d’aller à la rencontre de professionnels pour échanger sur la réalité de leur métier, sur les points positifs de leur quotidien mais également sur les axes de vigilance. Les fiches métiers sont un bon point de départ mais cela ne suffit pas pour valider un projet. L’investigation terrain vous permettra de confirmer la faisabilité de votre futur projet professionnel. Cette étape demande du temps et de la persévérance mais elle s’avère essentielle à la réussite de votre bilan de compétences. 

LE CHOIX DU PRESTATAIRE

Le choix du consultant en bilan de compétences est également un critère important. Vous pouvez tout d’abord lister quelques organismes prestataires de bilans de compétences et les contacter. Généralement, chaque organisme propose de réaliser un premier rendez-vous gratuit et sans engagement. Lors de cet échange vous aurez l’occasion de rencontrer la personne susceptible de vous accompagner. Vous pourrez alors poser des questions sur la méthode et les outils mais également sur les conditions de déroulement de la prestation. 

Les résultats des bilans de compétences sont différents en fonction des profils. Vous pouvez partir sur une reconversion professionnelle (changer de métier), sur une mobilité interne, sur un développement de votre champ d’expertise, sur une création d’entreprise…

Peu importe ; ce qui compte c’est votre conviction d’être enfin sur la bonne voie, la voie de l’alignement professionnel. Un bilan de compétences réussi ne se mesure à la grandeur du projet mais à la capacité d’aller au bout de vos envies. L’objectif du bilan est de vous aider à passer de l’intention à l’action en développant votre confiance en vous et en vos capacités à réaliser vos rêves.

Vous pouvez bénéficier d’une prise en charge financière totale ou partielle pour réaliser votre bilan de compétences. Vous avez plusieurs possibilités :

  • Soit par votre Compte Personnel de Formation (CPF)
  • Soit en passant par votre employeur (via le plan de développement des compétences)
  • Soit par pôle emploi si vous êtes demandeur d’emploi ou encore via le FIFPL ou l’AGEFICE si vous exercez une profession libérale. Si vous dépendez de la fonction publique il est également possible de faire une demande dans le cadre du CPF. 

Pas de commentaires

Réagir à l'article

* Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte