fbpx

Comment se réaliser grâce à une activité complémentaire ? [PARTIE 1]

Comment se réaliser grâce à une activité complémentaire ? [PARTIE 1]

Plusieurs raisons peuvent vous donner envie de développer une activité complémentaire. Vous avez envie d’arrondir vos fins de mois, une idée de projet que vous souhaitez tester ; ou tout simplement pour stimuler votre quotidien professionnel. C’est aussi l’occasion de développer de nouvelles compétences en mettant en avant vos talents sans prendre le risque de tout plaquer. 

Nous allons proposer quelques options qui peuvent s’offrir à vous, et ainsi vous donner l’occasion de voir votre vie professionnelle de manière différente en vous faisant plaisir. Et si demain était différent !

Pourquoi vouloir développer une activité complémentaire ?

1 – Vous aimez votre travail et vous ne souhaitez pas le changer

Pourtant, vous avez envie de pimenter votre quotidien professionnel en vous essayant à un autre registre. C’est l’occasion de tester un projet qui vous tient à cœur sans tout remettre en question.

AVANTAGE : Vous n’avez aucune pression à avoir puisque votre assise financière est maintenue. Vous êtes donc véritablement dans le plaisir d’expérimenter des choses, d’ajuster, de mesurer, de revoir votre copie. Du coup, vous avez tout votre temps pour la mise en place d’un nouveau projet. Et puis vous n’êtes pas à l’abri d’une bonne surprise, celle d’être pris au jeu, d’en faire une passion et pourquoi pas, de mettre du beurre dans les épinards.

VIGILANCE : Le fait d’avoir le temps et pas vraiment de pression peut varier votre implication dans le projet. Aussi il faut éviter l’effet soufflé, c’est-à-dire qu’avec le temps, l’envie retombe…

2 – Vous voulez changer de métier mais vous n’osez pas tout arrêter

Vous êtes enfin prêt, vous avez largement fait le tour de la question, vous souhaitez passer à autre chose en vous renouvelant avec un nouveau projet.

AVANTAGE : Cela rassure de mettre un projet en place en parallèle et de ne pas stopper son activité principale sans filet. Cela évite de se retrouver du jour au lendemain face à son destin, devant une page blanche. C’est donc un bon tremplin pour tourner la page et en écrire une nouvelle.

VIGILANCE : Le piège dans ce cas, c’est de repousser le bon moment pour basculer. Nous vous conseillons donc de vous fixer un objectif et de le respecter. N’attendez pas que votre projet soit parfait ou qu’il vous permette le même niveau de rémunération que votre activité principale car vous risqueriez de reporter sans cesse le moment de passer à l’action.

3 – Vous avez plusieurs idées de projets et vous ne parvenez pas à vous décider sur le meilleur

C’est parfait pour lancer plusieurs projets, de les nourrir et de voir celui qui vous correspond le mieux ou celui qui vous rapporte le plus. Et pour décider, tout dépendra de votre objectif.

AVANTAGE : Pas de prise de tête pour déterminer le meilleur de vos projets. C’est la méthode Kaizen, celle des petits pas, ou de l’amélioration continue. On avance et on ajuste au fur et à mesure jusqu’à ce que l’évidence s’offre à vous.

VIGILANCE : Ne pas démarrer plus de trois projets à la fois car vous n’aurez pas suffisamment de temps pour vous occuper de tous comme il le faudrait. Et le risque est de vous retrouver avec des projets peu alimentés ce qui, au final, ne vous aidera pas à miser sur le bon projet.

4 – Vous souhaitez arrondir vos fins de mois

Votre métier ne vous permet peut-être pas de développer l’ensemble de vos compétences. Et grâce à un projet complémentaire, vous pourriez en faire un business sans trop d’effort puisque vous connaissez bien le sujet. Vous n’avez pas l’ambition d’y passer trop de temps car cette activité doit rester secondaire juste un apport financier supplémentaire.

AVANTAGE : Vous connaissez le métier, vous savez comment mettre en place votre projet. Celui-ci ne nécessitera pas un grand investissement, ni en temps, ni en énergie. Ce projet peut donc rapidement se mettre en place.

VIGILANCE : Soyez prudent par rapport à votre activité principale que cela ne vienne pas concurrencer votre employeur. Que cela reste également gérable en veillant à maîtriser son développement notamment si vous ne souhaitez pas que cela prenne trop d’importance.

Retrouvez dans notre prochain article sur le blog de Pépite SC, tous nos conseils sur comment trouver son projet pour se réaliser grâce à une activité complémentaire.

Faites chaque jour quelque chose qui vous fait peur.

Eleonor roosevelt
Pas de commentaires

Réagir à l'article

* Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte